ACLG écrivain public, rédactrice pour tous
06 80 21 41 23

Mariage, discours de cérémonie laïque :

Mariage, discours de cérémonie laïque :

5 astuces pour réussir votre prise de parole

Mariage, discours de cérémonie laïque, c’est le grand jour ! C’est à votre tour de parler aux mariés devant l’assemblée. Si vous ne voulez pas que cela finisse en grand moment de solitude et de gêne, voici 5 conseils pour un discours de mariage, de cérémonie laïque réussi. 


Préparer :


Pour éviter un flop, il faut écrire son texte à l’avance et ce, comme si on parlait déjà aux mariés. Le jour J, on doit gérer l’émotion et la difficulté de parler devant du monde. Avec son discours déjà écrit, on a, au moins, un texte auquel on peut se raccrocher et qu’il suffit, alors, de lire calmement.

Définir le style : 

Vous qui connaissez les mariés, qu’aimeraient-ils entendre ?  En fonction de ce qu’ils sont, optez pour un texte plutôt humoristique, solennel ou tout simple mais touchant. Choisissez aussi un style avec lequel vous êtes à l’aise. Le discours doit également être fluide pour vous.

Lister : 

Des idées des mots, des expressions. Dans un premier temps, si vous ne savez pas quoi dire, noter tout ce qui vous passe par la tête quand vous pensez à eux, à leur couple. Racontez une histoire, une anecdote à mentionner. Laissez libre cours à vos idées, restez vous-même.  Ne copiez pas ce qui a déjà été fait, vous n’allez pas y croire et l’assemblée va le ressentir. Soyez vous-mêmes et si vous êtes témoin, c’est bien que vous êtes une personne spéciale pour les mariés. 

Écrire :

Lorsque vous avez un certain nombre d’éléments, faites des phrases. Les phrases doivent être courtes. Le contenu est vrai et sincère. Il est inutile d’écrire une prise de parole trop longue. Vous allez lasser votre auditoire et vous n’êtes pas le/la seul. e à intervenir. Il est plus judicieux d’avoir un discours court mais marquant. Même si ce ne sont que quelques phrases, l’intervention préparée touchera les mariés et les mettra à l’honneur.

Relire : 

Relisez à haute voix et en parlant lentement. Faites-le plusieurs fois pour bien vous imprégner de votre texte. Le jour J, la lecture en sera ainsi plus facile et fluide. Pour ne pas bafouiller avec le stress, il est important de le lire à haute voix comme si vous étiez devant les mariés et les invités.

Dernier conseil mais bon à savoir : Si, malgré tout, cela vous prend la tête et ne vous inspire pas, appelez-moi. Nous préparerons ensemble ce discours. Pour en savoir plus : https://calendly.com/anneclarylegall/seance-decouverte

1 commentaire

Laisser un commentaire

CONTACT

Vos objectifs : Ne plus vous prendre la tête avec les documents, la paperasse… alors n’hésitez pas, contactez moi:

Téléphone : 06 80 21 41 23

Mail : Me contacter